leprixdusang
Profile

Le Prix Du Sang

    http://idril-palanen.eklablog.com/bilan-septembre-2017-a132087356 Quelques mots sur LPDS dans la chronique d'Idril Palanén :D (07/02/2018)

  • 4061 visits
  • 16 articles
  • 265 hearts
  • 2831 comments

15/01/2016





____________________________________________________________________________________________________


____________________________________________________________________________________________________



AU LENDEMAIN DE LA SECONDE GUERRE DES SORCIERS, UN GUÉRISSEUR DE STE MANGOUSTE IMAGINE UNE POTION POUR ACCÉLÉRER LE RÉTABLISSEMENT
DU MONDE MAGIQUE, POTION PERMETTANT D'ÉCHAPPER AUX SOUVENIRS DOULOUREUX. ET RON WEASLEY TENTE D'OUBLIER.


« On croit sortir de l'horreur mais ce n'est qu'à la libération qu'elle commence vraiment. »








15/02/2016

____________________________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________________________



Quelques mots sur cette fanfiction et une rapide introduction de ma personne.



LE PRIX DU SANG est une fanfiction qui s'intéresse, d'une part, aux conséquences de la Seconde guerre des sorciers et, d'autre part, à des thèmes plus précis comme la gestion gouvernementales des risques sanitaires. Pour la classer, je dirai communément drame et romance, mais j'ai pensé l'intrigue en roman noir.

« Le genre du roman noir naît aux États-Unis dans les années 1920, avec pour ambition de rendre compte de la réalité sociétale d'un pays (...) »

« (...) désigne aujourd'hui un roman policier inscrit dans une réalité sociale précise, porteur d'un discours critique, voire contestataire. »

Mon objectif est donc double, ce qui explique mes choix de narration. En effet, je n'écrirai pas "le monde sorcier est génial" / "le monde sorcier est horrible" / "le monde sorcier est [insérercequevousvoulez]". Je ne peux pas. Je dois le décrire, mais plus subtilement. Avec l'implicite, le sous-texte... Je ne souhaite pas vous forcer à lire cette fanfiction d'une manière, mais je vous préviens de l'importance du non-dit. De plus, j'ai choisi un ton très sobre, mesuré (voire nu) car, à mon sens, les faits sont déjà suffisamment parlants sans que je n'ai besoin de dramatiser avec une plume plus expressive.

L'action commence quelques années après la fin du septième tome. Ron Weasley peut être considéré comme le personnage principal. Lui pour deux raisons. Déjà, je l'aime. Et, à mon sens, c'est un personnage très maltraité par la fanfiction, j'ai donc envie de lui rendre justice (ou d'essayer, en tout cas). La bande des Serpentards (Drago, Pansy, Blaise, Théo) prend également une grande place parce que les possibilités de développement sont passionnantes.


Cette fanfiction est un parti pris, dans le sens où elle n'a pas pour ambition de respecter fidèlement le canon. Elle expose ma propre perception des évolutions possibles (voire probables) et des personnages. Pour la romance, j'annonce d'ores et déjà que les pairing(s) ne seront pas canons et que je préfère rester mystérieuse. En tant que lectrice, je trouve ça plus sympa quand je ne sais pas à l'avance, mais si vous y tenez absolument, vous pouvez me demander et je vous le dirai.


QUI SUIS-JE ? Magali. A la base, j'ai un pseudo, Louvrine, mais tout Skyrock s'en fiche complètement et m'appelle par mon prénom. Je tiens un répertoire (lien) où je donne assez régulièrement (et longuement) mon opinion sur les fictions des autres. Je suis assez peu de fanfictions Harry Potter sur Skyrock, mais j'en lis énormément sur ff.net, manyfics, AO3, etc, bref, vous connaissez les lieux.

Concernant le fandom, j'ai découvert l'univers de la fanfiction entre le T4 et le T5. L'Ordre du Phénix est mon tome favori, je lui trouve une noirceur et une densité particulière. Mes personnages préférés sont principalement (et dans le désordre) : Harry, Ron et Rogue. Le premier Pottermore m'a réparti à Serpentard, le nouveau, à Serdaigle. Je suis probablement un peu entre les deux. OTP 4ever : Drarry (dsl, je précise qu'il n'y en aura pas dans cette fanfiction).

Bonne lecture !

Ah, au fait, les illustrations de l'article (les deux livres super cools là), pas la peine de me demander, c'est les petits mains (et la grande bonté) de Gaëlle. Merci, girl.



28/01/2016

_______________________________________________________________________


Sur les conseils de Flamme Éphémère, j'ai crée une AFFICHE.
_______________________________________________________________________


AVANT PROPOS

PARTIE PUBLIQUE

CHAPITRE I – Crépuscule
CHAPITRE II – Froid
CHAPITRE III – Indésirables
CHAPITRE IV – Fragments
CHAPITRE V – Trahis
CHAPITRE VI – Confrérie
CHAPITRE VII – Échec
CHAPITRE VIII – Accusation
CHAPITRE IX – Condamnation
CHAPITRE X – Précipitations


PARTIE SECRÈTE

CHAPITRE XI – Penchants
CHAPITRE XII – Ombres
CHAPITRE XIII – Chutes
CHAPITRE XIV – Confrontation à venir


BONUS I
BONUS II

_______________________________________________________________________






29/01/2017






MOT D'AUTEURE DU 22/04 :


Dire que je m'étais promis de ne pas recourir à ce type d'exercice... En lot de consolation, une nouvelle importante : Becca n'est plus ma bêta-lectrice depuis... au moins une semaine. Considérant qu'elle centralisait mes questions, inquiétudes et longs développements nombrilistes, son départ marque un grand tournant pour moi. Et la fanfiction.

J'ai pris le temps d'encaisser la nouvelle, d'en faire le deuil... Et, normalement, vient le temps de chercher quelqu'un d'autre, mais je n'ai pas envie d'impliquer un.e inconnu.e comme j'ai impliqué Becca. Je ne peux pas chercher, sans savoir ce que je veux... Idéalement, il faudrait un.e correcteur.trice et, si le feeling passe entre nos deux c½urs palpitants de littérature, j'ouvrirai peu à peu les secrets de mon âme à la bêta-lecture. Cependant, 1° zéro envie d'infliger ce test/supplice-du-feeling à quiconque 2° postuler auprès d'un.e correcteur.trice ou bêta-lecteur.trice ? 3° Sans compter qu'il est déjà extrêmement dur de trouver une âme charitable pour une fiction originale, je vous laisse imaginer pour une fanfiction...

Donc, pour l'instant, j'ai décidé de... faire comme je peux ? Je publierai sans être relue. Ça m'emmerde vraiment, mais tant pis. La situation est un peu nulle pour tout le monde : vous allez lire mes fautes (et vous serez gentils de me les indiquer en commentaires, si vous souhaitez m'aider, mais je sais que vous le faîtes), je progresserai plus difficilement car personne ne sera là pour me dire : "okay, réécris complètement ce chapitre, rien ne va"... mais voyons le bon côté des choses, je découvrirai enfin les plaisirs solitaires de l'écriture ?

A bientôt pour un prochain chapitre ;-)